Cahier De Texte Edgar Poe

Olympiades de Mathématiques – Mercredi 13 mars 2019

Félicitations au 12 élèves de 1°S qui ont participé aux Olympiades de Mathématiques!

2019_olympiades_mathematiques_1027345.81

Les Olympiades de mathématiques sont ouvertes aux lycéens volontaires de première de toutes séries de l’enseignement public et privé sous contrat.

Les Olympiades nationales de mathématiques permettent d’aborder autrement des problèmes mathématiques et de souligner le lien entre les mathématiques et les autres sciences.

Leur dimension académique enrichit les relations entre les professeurs d’une même académie et les corps d’inspection. Elle participe à la consolidation d’une culture scientifique et favorise l’ouverture de clubs et d’ateliers mathématiques.

Chaque épreuve académique comporte quatre exercices. Elle dure quatre heures.

Deux exercices sont communs à toutes les académies. Chaque académie décide des deux autres exercices et peut proposer aux candidats :

  • le choix entre trois exercices, dont seulement deux doivent être traités
  • deux exercices dont un différencié selon la série du candidat

Ils portent sur les programmes des classes de collège, de seconde générale et technologique, et des parties communes des programmes des différentes classes de première. L’un d’entre eux au moins prend en compte un autre enseignement scientifique.

Épreuve par équipe mixte fille/garçon
L’épreuve écrite (4 heures) est composée deux parties de deux heures chacune le même jour. Les deux parties sont indissociables et séparées d’un intermède de cinq à quinze minutes. Les sujets sont distribués au début de chacune des parties, de sorte qu’il n’est pas possible de travailler sur les énoncés d’une partie pendant l’autre.

La première partie de l’épreuve est consacrée aux exercices choisis par le jury national. Chaque candidat doit résoudre individuellement deux exercices.

La seconde partie de l’épreuve est organisée selon les modalités choisies par la cellule académique. Elle est consacrée à la résolution d’exercices académiques (typiquement deux, un maximum de quatre), dont les énoncés peuvent être différents selon les séries. Suivant les modalités fixées par la cellule académique, cette résolution peut être individuelle, ou par équipe de deux, trois, ou au maximum quatre candidats. Quand l’établissement d’origine des candidats est mixte, les équipes doivent l’être aussi et, dans la mesure du possible, paritaires. Chaque équipe rend une seule copie.